Coronavirus: l’Équateur admet des «problèmes» avec les cadavres des victimes de la maladie

Le président Lenin Moreno a reconnu, vendredi 1er mai, que son gouvernement avait affronté des «problèmes» dans la gestion des corps des nombreuses victimes du coronavirus, en raison de l’effondrement du système hospitalier et du manque de place dans les morgues. «Nous devons reconnaître que dans la phase initiale, nous avons eu des problèmes dans la gestion des morts parce que nous avons pris la décision de donner une sépulture digne à chaque Équatorien, non comme dans d’autres pays qui ont ouvert des fosses communes», a déclaré M. Moreno à une chaîne de télévision et de radio.

Source : http://www.rfi.fr/fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 + 18 =